Cinéma - « Les fleuves m’ont laissée descendre où je voulais »

Première mondiale du film de Laurie Lassalle à la 53ème Semaine de la Critique à Cannes. Félicitations à la scénariste Laurie Lassalle qui a obtenu une bourse d’écriture Beaumarchais en juillet 2011 pour ce film.

Avec : Solène Rigot, Théo Cholbi, Miglen Mirtchev

01

Flore 18 ans, rejoint Arthur pour se rendre à une fête qui n’existe pas. Sur leur route, personnages étranges et hallucinations les conduisent au bout de la nuit. Flore fait l’expérience du deuil et de l’enfance perdue pour se retrouver au cœur de son désir.

Réalisateur : Laurie Lassalle
Scénariste : Laurie Lassalle
1er assistant réalisateur : Heiremu Pinson
Image : Brice Pancot
Montage image : Louise Jaillette
Son : Jean-Barthélémy Velay
Montage son : Charlotte Butrak
Mixeur : Damien Tronchot
Décors : Clémence Ney
Musique : Ulysse Klotz et Stéphane Bellety
Produit par : Antoine Delahousse, Thomas Jaeger, Claire Trinquet
Une production : HaÏku Films