Beaumarchais - soutient dans le Festival d’Avignon OFF 2016

LA MANTE

Texte et mise en scène : Hugo Paviot

Avec : David Arribe, Paula Brunet Sancho, Delphine Serina

Création et régie lumières : Jean-Louis Martineau
Création et régie son : Christine « Zef » Moreau
Costumes : Adélaïde Gosselin.

PRESENCE PASTEUR DU 7 AU 30 JUILLET 2016 A 10 HEURES 45

Relâche les 12, 19 et 26 juillet – Durée : 1 h 30

la mante

© Xavier Cantat

 

Alexandre est un artiste mondialement connu, qui ne peint qu’un seul modèle : sa muse Anna Paros. Soumis à des accès de rage incontrôlés, il en vient, lors d’une rétrospective de son œuvre, à déchirer en public son tableau le plus célèbre. Alexandre ne supporte plus le regard d’Anna, qui se confond dans ses cauchemars avec celui de sa mère. Il décide alors de partir à la recherche de cette mère qui l’a abandonné quand il avait 15 ans. Il la retrouve en Andalousie, aveugle, recluse dans le couvent d’un petit village de pêcheurs.

La confrontation entre le fils et sa mère est à l’image de celle de l’Espagne contemporaine avec son passé le plus sombre : la dictature nationale catholique franquiste n’a pas encore livré tous ses secrets.

La Mante est le second volet de « La Trilogie d’Alexandre » après Les Culs de plomb, succès du Off 2012.

Production : Les Piqueurs de glingues.
Coproduction : Scène nationale du Sud-Aquitain
Avec le soutien de : Théâtre de l’Espoir-Présence Pasteur (Avignon Off), Théâtre de la Chapelle Saint-Louis (Rouen), Maison des Métallos, Association Beaumarchais-SACD, Fondation La Ferthé, .SPEDIDAM, ADAMI.

Texte publié aux Editions De l’Amandier.

Affiche Photo Patrick Taberna

Graphisme : Vincent Menu/Le Jardin Graphique