Théâtre - NOTRE SANG N’A PAS L’ODEUR DU JASMIN de Sarah Mouline

Ce texte est lauréat de l’aide à l’écriture de Beaumarchais-SACD et de l’aide à la création de textes dramatiques ARTCENA (2018)

Notre sang n’a pas l’odeur du jasmin est le récit d’une initiation : celle d’une jeune journaliste,Salwa, désertant sa vie parisienne pour couvrir les émeutes en Tunisie connues sous le nom de « révolution de jasmin ».
Happée par le désir d’être au coeur de l’Histoire, elle se lie à de jeunes militants et découvre la violence du cadre dans lequel on voudrait les maintenir.
Elle écrit, interroge, photographie, publie pour créer un pont entre ses deux pays.
Son travail journalistique va rapidement s’ouvrir, à son insu, sur une quête plus personnelle, celle d’un héritage perdu. Son père meurt. Elle accompagne la transformation du pays dans lequel il est né.

Après Du sable et des Playmobil® – fragment d’une guerre d’Algérie, Notre sang n’a pas l’odeur du asmin est le deuxième volet d’un cycle de recherche initié par Sarah Mouline et sa compagnie sur la rencontre entre nos histoires singulières et la grande Histoire.

Mise en voix : Sarah Mouline
Avec : Mathias Bentahar, Anna Jacob, Adil Laboudi, Kenza Lagnaoui, Amdi Mansour, Thomas Resendes.

-> Création du spectacle le 25 février 2020 au théâtre l’Echangeur.
Production Si ceci Se sait (direction artistique Sarah Mouline)
-> Plus d’information sur le projet et réservations pro auprès d’Éléonore Damoison, chargée de diffusion de la compagnie / +33 (0)6 37 75 01 63 / sicecisesait.diffusion@gmail.com