Formats innovants

En partenariat avec Orange

Vous êtes auteur francophone. Vous êtes porteur d’un projet transmédia, destiné à se développer simultanément sur plusieurs supports. Vous avez un concept, une intrigue, des personnages, vous êtes en train d’écrire – seul ou à plusieurs – et vous cherchez un soutien pour votre projet.

La Bourse #transmedia est une aide à l’écriture conçue pour vous accompagner dès à présent. Son objectif : vous permettre de vous consacrer à la finalisation de votre projet.

 

Les étapes pour déposer une demande d’aide à l’écriture :

1- Vérifier le calendrier, les conditions générales et les critères de sélection

2- Constituer son dossier en suivant les indications ci-dessous

3- Créer un compte « auteur » sur le Portail des soutiens

4- Déposer le dossier en ligne sur le Portail

 

CALENDRIER

Une commission pour La Bourse #transmedia est organisée chaque année.

Commission en cours :
> 16 novembre 2015 : ouverture du portail aux candidats
> 18 janvier 2016 : clôture des dépôts en ligne à 19h
Toutes les demandes doivent être transmises au plus tard à cette date
> 30 mars 2016 : annonce des résultats.

CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER

Les éléments constituant votre dossier devront être présentés pour l’essentiel sous la forme de pièces jointes dans les formats suivants : .rtf, .pdf, .xls, .xlsx, .doc, .docx, .mp3 (poids inférieur à 2 Mo) et/ou de liens.

> Conseil : privilégiez le format .pdf

Les cinq éléments obligatoires :

1 – Synopsis court (1 page max)
Présentation concise du projet, résumant l’intrigue principale et l’univers dans lequel elle se déroule.

> Pour les projets transmédia, il est toujours plus parlant – pour intéresser vos interlocuteurs – de présenter en premier lieu l’histoire, la matière narrative, avant d’entrer dans le détail du concept et de ses développements techniques ou chronologiques. 

2 – Projet : concept, synopsis développé, quelques résumés d’épisodes

– concept : présentation de l’architecture générale du projet, exposant les différents supports, médias, technologies ou formes convoqués par l’œuvre, sa chronologie globale (éventuellement détaillée par supports), les points d’interaction ou d’implication proposés au public, les passerelles entre les supports, etc.

– synopsis développé : résumé complet du projet, présentant plus en détails la ou les intrigue(s) principale(s), les personnages importants ou récurrents, les thématiques centrales, les arches narratives des différents supports…

quelques résumés d’épisodes : quelques idées d’épisodes et / ou de séquences narratives au sein du projet, mettant en valeur les développements possibles de l’intrigue, le potentiel de l’univers et l’articulation des arches narratives entre elles.

> Vous avez une totale liberté de présentation pour cette partie, tant que les 3 aspects demandés sont développés (ensemble ou séparément). Selon la nature de votre projet, vous pouvez l’enrichir par l’apport d’autres éléments, en veillant à rester concis et synthétique. 

3 – Séquences dialoguées (15 à 20 pages) 
Début de travail d’écriture. Quelques scènes ou séquences d’un épisode ou d’une partie de l’intrigue, permettant de comprendre la démarche d’écriture et la tonalité générale du projet.

4 – Note d’intention
Rédigée par le ou les auteur(s), elle met en valeur les axes d’écriture choisis et développe une vision personnelle du projet.
Elle définit clairement l’identité du projet, en précisant les thématiques abordées et en défendant le caractère innovant de sa conception. Elle permet d’inscrire le projet dans une démarche personnelle tout en développant les points d’interactivité et la relation au public : qualité de l’expérience proposée, attractivité du sujet, capacité du projet à fédérer une communauté… Elle apporte de la cohérence et du sens à l’ensemble de l’œuvre, dans toutes ses déclinaisons.

Pour les adaptations, vous devez impérativement joindre à la note d’intention la présentation des démarches entreprises concernant les droits.

> Reportez-vous à la rubrique « Focus sur les projets d’adaptation ». 

5 – CV de(s) auteur(s)
Fichier unique rassemblant les curriculum vitae (ou bio) de chacun des auteurs du projet, avec toutes leurs coordonnées complètes.

Facultatif :

6 – Univers graphique :

– pour les projets d’animation : présentation de la technique d’animation choisie, travaux de recherches graphiques, design des personnages, planche de décors…

– pour tous les projets : schémas ou graphiques explicatifs, arborescences du projet, extraits de story-board, maquettes de site internet ou d’applications, cahier d’inspiration, visuels divers…

7 – Travaux antérieurs : lien URL vers un site personnel, un film ou un jeu précédent…, ou toute information complétant le CV.

 

DEPOT DE VOTRE DOSSIER

Votre dossier est prêt, vous pouvez maintenant créer votre compte (ou y accéder si vous en avez déjà un) et déposer votre demande en ligne via le Portail des soutiens.

La candidature à l’aide à l’écriture Beaumarchais ne peut être déposée que par un auteur. En cas de coécriture, un seul compte doit être ouvert, mais tous les auteurs doivent figurer sur le formulaire de demande de soutien (y compris le titulaire du compte).

Avant un premier dépôt en ligne, consultez le mode d’emploi du Portail.

Accéder ici au Portail des soutiens
Seuls les dossiers reçus via ce portail dans les délais et correctement constitués seront examinés.

CONDITIONS GENERALES

→ Soumettre un projet en cours d’écriture, écrit et destiné à être diffusé en langue française très majoritaire.
→ Soumettre un projet de fiction uniquement (les documentaires ne sont pas éligibles).
→ Présenter un seul projet par discipline, par commission.
→ Ne pas avoir déjà bénéficié de La Bourse #transmedia (y compris sous son ancienne appellation : Bourse Orange / Formats innovants).

PRESENTATION

La Bourse Orange / Formats innovants, créée en 2009 par Orange et l’association Beaumarchais, change de nom et d’identité en 2016 pour devenir La Bourse #transmedia.

Lors de son lancement, le partenariat entre Orange et l’association Beaumarchais était inédit par sa forme, mais aussi par ses actions : peu de soutiens existaient spécifiquement pour les œuvres multi-supports et la filière n’était alors pas aussi structurée qu’aujourd’hui.

Devant l’ampleur du succès rencontré auprès des auteurs, nombreux à solliciter la Bourse chaque année, mais aussi devant la complexité toujours plus grande des projets identifiés et accompagnés, il était nécessaire de repenser le dispositif. Pour l’ouvrir plus largement à tous les auteurs, à l’heure où le transmedia devient mature avec l’appropriation naturelle des nouvelles technologies par les créateurs. Pour faciliter, ensuite, le développement des projets et de favoriser leur aboutissement en leur offrant un environnement favorable. L’allié naturel pour concrétiser cette ambition était bien sûr la SACD, maison mère de l’association Beaumarchais, qui entre désormais pleinement en tant que troisième partenaire dans le dispositif.

La Bourse #transmedia reste donc avant tout une aide à l’écriture pour les œuvres transmedia, mais en fédérant l’ancien dispositif d’accompagnement avec les forces vives de nouveaux partenaires, elle ambitionne de devenir un véritable accélérateur de création (voir Nouveautés 2016).

Orange, opérateur de télécommunication et éditeur de services audiovisuels, joue un rôle actif dans le développement de nouveaux services, en partenariat avec les éditeurs traditionnels (France Télévisions à la demande…) et / ou en partenariat avec les ayants droit dans le cadre de l’édition de services innovants (Vidéo à la demande – ex : 24/24 vidéo -, OCS – ex Orange cinéma séries…) ou de contenus Transmédias (Détective Avenue, FanFan2). Souhaitant accompagner l’essor d’une nouvelle écriture et répondre aux nouveaux modes de découverte des œuvres, Orange a décidé de prolonger ces initiatives en s’associant à l’action de l’association Beaumarchais.

CRITERES DE SELECTION

Les projets récompensés par La Bourse #transmedia doivent présenter un apport réel aux formats existants, tant dans le processus narratif que dans la spécificité des contenus sur différents écrans.

    • Critères d’appréciation
      – L’originalité et la qualité de l’écriture et de la dramaturgie
      – Le caractère « multiplateforme » du projet : richesse et originalité des interactions entre les supports ou modes d’expressions choisis, qualité des passerelles envisagées, création d’une réelle continuité narrative entre les différents développements prévus
      – L’adéquation de l’écriture à la spécificité de chaque média : les contenus doivent être spécifiques et non reproduits de façon homogène et indifférenciée sur tous les supports
      – La mise en valeur des fonctionnalités spécifiques à chaque écran ou support
      – Une interactivité entre les spectateurs et la dramaturgie ou le concept proposé par l’auteur
      – Dans le cas de projets recourant à des contenus générés par les utilisateurs, l’originalité et la qualité de l’apport éditorial de l’auteur du concept.
      • Focus sur les projets d’adaptation
        Les projets d’adaptation sont acceptés, sous réserve de justifier des démarches entreprises concernant les droits (la mention doit figurer expressément dans le dossier en accompagnement de la note d’intention). Ils doivent valoriser le nouveau travail d’écriture, dans les séquences comme dans la note d’intention.

Dossiers non éligibles :
• les dossiers incomplets, illisibles ou ne respectant pas les éléments demandés
• les dossiers dont un ou plusieurs fichiers ne s’ouvrent pas correctement (à bien vérifier avant de transmettre)
• les projets écrits en langue étrangère ou traduits
• les projets destinés à être réalisés en langue étrangère (si un doute subsiste à la lecture du dossier, il sera considéré comme non éligible)
• les projets de documentaire, de webdoc ou de docu-fiction, les concepts d’émission, de reportage…
• les projets non transmédia (série ou web série « simple », par exemple)
• les projets achevés, déjà tournés, fabriqués ou diffusés avant l’annonce des résultats
• les projets d’auteurs déjà boursiers de la Bourse Orange / formats innovants ou de La Bourse #transmedia
• les projets déposés dans nos bureaux, envoyés par courrier postal ou reçus par mail.

LE COMITE DE SELECTION

Il se réunit une fois par an et est composé d’un Président et de six professionnels (scénaristes, réalisateurs, producteurs, diffuseurs, directeurs de festival etc.) sans lien institutionnel avec la SACD, Beaumarchais ou Orange, garantie essentielle d’indépendance et de liberté.

La liste de ses membres est communiquée en même temps que les noms des lauréats, à l’issue de chaque commission ou lors de la remise des prix, notamment via la rubrique Actualités du site (derniers résultats).

CONCLUSION DE LA COMMISSION

La décision de la commission :

Demande de soutien acceptée (lauréat de la bourse)
ou
Demande de soutien refusée

vous sera communiquée directement sur votre espace personnel du Portail des soutiens.
Cette décision, positive ou non, est sans appel et non motivée.

Aucune réponse ne sera communiquée par téléphone.

La liste des lauréats sera également publiée dans la rubrique Actualités.

En cas de réponse négative, nous vous laissons la possibilité de représenter une fois le même projet, à condition qu’il soit retravaillé.

      • Quelques chiffres
        Nous recevons en moyenne 80 projets par commission, pour un maximum de 7 bourses attribuées.

LES BOURSIERS

La Bourse #transmedia est d’un montant de 7000 € nets, auxquels s’ajoutent environ 660 € de cotisations sociales versés directement pour l’auteur à l’AGESSA.

  • En savoir plus
    Ce montant est le même pour tous les boursiers.
    L’aide est répartie entre les auteurs en cas de co-écriture.
    Elle est versée en totalité après la notification de la bourse, lors d’une soirée de remise de prix qui se tient chaque année à Paris.
  • L’AGESSA
    Les bourses d’écriture de l’association Beaumarchais-SACD sont soumises aux cotisations et contributions de sécurité sociale versées à l’AGESSA depuis la circulaire N°DSS/5B/2011/63 du 16 février 2011.

 

L’auteur boursier bénéficie d’un accompagnement personnalisé : soutien dans les démarches, promotion de l’œuvre auprès des professionnels, aides complémentaires accessibles sous conditions.

 

Nouveautés 2016

L’évolution de la Bourse #transmedia s’accompagne de la mise en place d’un nouveau processus d’accompagnement – l’accélérateur de création – via l’arrivée dans le dispositif de trois nouveaux partenaires :

Storycode                  Touscoprod                  Dailymotion

Réservé aux lauréats de la Bourse 2016, il s’agira d’un parcours d’accompagnement visant à leur donner accès aux bons outils et aux bonnes pratiques, en fonction de l‘avancement de leur projet, afin de favoriser et accélérer leur maturation.

Storycode, Touscoprod et Dailymotion organiseront chacun un temps de travail avec les auteurs boursiers pour développer des thématiques précises : réussir son financement participatif, penser sa diffusion pour le web, mettre à profit une écriture en équipe, le bon usage des réseaux sociaux…  Leurs expertises seront autant de jalons posés pour permettre aux auteurs de se professionnaliser et d’acquérir les bonnes pratiques pour mener à bien leur ambition créative.