Lyrique / spectacle musical

Vous êtes librettiste francophone. Vous êtes compositeur francophone. Vous avez un projet d’opéra ou de spectacle musical. Vous cherchez un soutien financier. Déposez un dossier de demande d’aide à l’écriture en ligne. Si vous êtes lauréat, cette bourse vous permettra de finaliser votre oeuvre.

Les étapes pour déposer une demande d’aide à l’écriture :

1- Vérifier le calendrier, les conditions générales et les critères de sélection

2- Constituer son dossier en suivant les indications ci-dessous

3- Créer un compte « auteur » sur le Portail des soutiens

4- Déposer le dossier en ligne sur le Portail

CALENDRIER

Deux commissions Lyrique sont organisées chaque année.

Commission en cours :
> 15 février 2016 : ouverture du portail
> 14 mars 2016 : clôture des dépôts
> 4 juillet 2016 : annonce des résultats.

Commission suivante :
> 5 septembre 2016 : ouverture du portail aux candidats
> 10 octobre 2016 : clôture des dépôts en ligne à 19h
Toutes les demandes doivent être transmises au plus tard à cette date
> 27 janvier 2017 : annonce des résultats.

CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER

Les éléments constituant votre dossier devront être présentés pour l’essentiel sous la forme de pièces jointes dans les formats suivants : .rtf, .pdf, .xls, .xlsx, .doc, .docx, .mp3 (poids inférieur à 2 Mo) et/ou de liens.

> Conseil : privilégiez le format .pdf

Les six éléments obligatoires :

> Vérifiez que le dossier comporte bien tous les éléments obligatoires. Les dossiers incomplets ne seront pas examinés.

1- Résumé
Il s’agit du résumé de l’intrigue. Version brève du texte, il en restitue l’essentiel en quelques lignes. Une page maximum.

2- Projet artistique
L’ensemble des instruments utilisés pour l’œuvre, l’effectif instrumental et vocal ainsi que la distribution des rôles (soprano, ténor….) doivent obligatoirement figurer dans le projet artistique.  Et ce, même si le comité de sélection a bien conscience que ces informations sont susceptibles d’évoluer au cours de l’écriture du projet et en fonction des impératifs financiers liés à la production de l’œuvre.
Ce dernier pourra également comporter les éléments relatifs à l’architecture du spectacle, la scénographie, la mise en scène ainsi que les perspectives de production, ainsi que tout autre élément que le librettiste et le compositeur voudront porter à la connaissance des membres de la commission, sans caractère obligatoire cependant.

3- Note d’intention du compositeur et note d’intention du librettiste

> Il est impératif que le dossier comporte ces deux notes d’intention réunies dans un même document.

Les notes d’intention doivent faire apparaître clairement les raisons qui motivent l’écriture du livret et de la musique, le choix du sujet, les intentions, l’envie de travailler ensemble. Le lecteur doit donc pouvoir y trouver vos motivations et elles doivent lui donner l’envie de lire votre texte, votre partition et/ou d’écouter les extraits musicaux que vous aurez joints. N’hésitez-pas à laisser libre cours à votre sensibilité mais de façon concise et claire.
Une page maximum par note d’intention.

Pour les adaptations, vous devez joindre à la note d’intention la présentation des démarches entreprises pour l’obtention des droits.

> Reportez-vous à la rubrique « Focus sur les projets d’adaptation » de cette page.

4- Début d’écriture du livret
De 10 à 15 pages, ce début d’écriture est obligatoire. Les scènes peuvent ne pas se suivre mais elles doivent être représentatives de ce que sera le livret achevé.

> Respectez au plus près le nombre de pages exigé.

5- Partitions en cours
Ce début d’écriture musicale est obligatoire. Le compositeur joindra un début de partition de l’œuvre en cours, ou bien un court extrait sonore de la maquette au format mp3.

6- CV de(s) auteur(s)
Reflet du parcours professionnel et/ou personnel. Une page maximum par auteur.

> Ce champ doit comporter, réunis dans un seul document, les CV de tous les auteurs de l’oeuvre.

Les deux éléments facultatifs :

1- Lien internet vers des éléments audio : tout lien qui donne à entendre un extrait sonore de l’œuvre en cours d’écriture ou une maquette du projet présenté aux membres de la commission, par exemple en complément des partitions ou de l’extrait joint dans le champ « Partitions en cours ».
A défaut, le compositeur pourra pointer un lien dans le champ « Travaux antérieurs » vers une œuvre préalablement composée et déjà créée. Priorité doit être donnée à l’extrait musical relatif au projet pour lequel l’aide est demandée.

> Veillez à prévoir une validité suffisante pour ce lien, qui doit être consultable jusqu’à la date de communication des résultats. Il est également préférable de choisir des formats de fichiers courants (.wav ou .mp3 par exemple).

2- Travaux antérieurs : lien URL vers un site personnel, une œuvre précédente du librettiste et/ou du compositeur etc.

DEPOT DE VOTRE DOSSIER

Votre dossier est prêt, vous pouvez maintenant créer votre compte sur le Portail des soutiens (ou y accéder si vous en avez déjà un) et déposer votre demande en ligne.

La candidature à l’aide à l’écriture Beaumarchais ne peut être déposée que par un auteur. En cas de coécriture, un seul compte doit être ouvert, mais tous les auteurs doivent figurer sur le formulaire de demande de soutien (y compris le titulaire du compte).

Avant un premier dépôt en ligne, consultez le mode d’emploi du Portail.

Accéder ici au Portail des soutiens
Seuls les dossiers reçus via ce portail dans les délais et correctement constitués seront examinés.

– « Chat perché, opéra rural » de Caroline Gautier et Jean-Marc Singier © Guy Vivien

CONDITIONS GENERALES

→ Soumettre un projet en cours d’écriture, écrit très majoritairement en langue française, et non traduit.
→ Présenter un seul projet par discipline, par commission.
→ Ne pas avoir déjà bénéficié de la bourse Beaumarchais-SACD Lyrique / spectacle musical.

CRITERES DE SELECTION

Les projets sont choisis au « coup de cœur ». La sélection se fait prioritairement sur l’écriture du livret (originalité, force, choix du sujet) et sur la composition musicale.

  • Focus sur les projets d’adaptation
    Les projets d’adaptation sont acceptés, sous réserve de justifier des démarches entreprises concernant les droits (la mention doit figurer expressément dans le dossier en accompagnement de la note d’intention) et sous réserve de valoriser le nouveau travail d’écriture.
    Le nombre de bourses étant limité, la priorité sera systématiquement donnée aux créations.

 

Dossiers non éligibles :

• les dossiers incomplets, illisibles ou ne respectant pas les éléments demandés
• les dossiers dont un ou plusieurs fichiers ne s’ouvrent pas correctement (à bien vérifier avant de transmettre)
• les projets écrits en langue étrangère majoritaire ou traduits
• les projets ne comportant pas de début d’écriture musicale ou, à défaut, de maquette audio
• les projets achevés ou créés à la date de publication des résultats
• les projets d’auteurs déjà boursiers dans la même discipline
• les réécritures
• les projets déposés directement dans nos bureaux, envoyés par courrier postal ou reçus par mail.

 

LE COMITE DE SELECTION

Il se réunit 2 fois par an et est composé de professionnels de la discipline (librettistes, compositeurs, directeurs de lieux, de festivals etc.) sans lien institutionnel avec la SACD et Beaumarchais, garantie essentielle d’indépendance et d’objectivité. Il est renouvelé régulièrement.

La liste de ses membres est communiquée en même temps que les noms des lauréats, à l’issue de chaque commission (derniers résultats).

CONCLUSION DE LA COMMISSION

La décision de la commission :

Demande de soutien acceptée (lauréat de la bourse)
ou
Demande de soutien refusée

vous sera communiquée directement sur votre espace personnel.

Cette décision, positive ou non, est sans appel et non motivée.
Aucune réponse ne sera communiquée par téléphone.

La liste des lauréats sera également publiée dans la rubrique Actualités.

En cas de réponse négative, nous vous laissons la possibilité de représenter une fois le même projet, à condition qu’il soit retravaillé.

  • Quelques chiffres
    Nous attribuons en moyenne 3 bourses par commission. Ce nombre peut varier.

LES BOURSIERS

Le montant de l’aide à l’écriture lyrique est variable. Il est laissé à l’appréciation de l’association Beaumarchais qui décide également de la répartition de cette somme entre le librettiste et le compositeur.

  • En savoir plus
    L’aide est versée en deux fois : la moitié lors de la notification de la bourse, le solde lors de la remise du livret et de la composition musicale achevés. 
  • L’AGESSA
    Les bourses d’écriture de l’Association Beaumarchais-SACD sont soumises aux cotisations et contributions de sécurité sociale versées pour l’auteur à l’AGESSA depuis la circulaire N°DSS/5B/2011/63 du 16 février 2011.

FOCUS JEUNE PUBLIC

L’écriture pour le jeune public est d’une étonnante vitalité.

Elle est essentielle pour ouvrir les jeunes enfants sur le monde qui les entourent, leur donner à rêver, à réfléchir aussi.

Ce n’est pas une écriture mineure. Ce ne sont pas des spectacles au « rabais ». Le jeune public est exigeant.

A Beaumarchais, c’est sur la durée que nous souhaitons soutenir les écritures en direction du jeune public. Cela vaut pour l’opéra et le spectacle musical.

Une autre manière de soutenir les auteurs vivants et d’aller à la rencontre des spectateurs de demain sans lesquels la création n’a pas lieu d’être.

Les projets « Jeune public » qui nous seront adressés sont et continueront d’être examinés avec la même attention et les mêmes exigences de qualité que tous les autres projets soumis à l’appréciation de notre commission.