Réalité Virtuelle

En partenariat avec Orange

Vous êtes auteur francophone. Vous êtes porteur d’un projet en réalité virtuelle. Vous avez un concept, une intrigue, vous êtes en train d’écrire – seul ou à plusieurs – et vous cherchez un soutien pour votre projet.

La Bourse #RealiteVirtuelle est une aide à l’écriture conçue pour vous accompagner dès à présent. Son objectif : vous permettre de vous consacrer au développement de votre projet. Elle s’adresse à des projets de fiction proposant des expériences immersives destinées à être jouées sur des casques de réalité virtuelle.

Les étapes pour déposer une demande d’aide à l’écriture :

1- Vérifier le calendrier, les conditions générales et les critères de sélection

2- Constituer son dossier en suivant les indications ci-dessous

3- Créer un compte « auteur » sur le Portail des soutiens

4- Déposer le dossier en ligne sur le Portail

CALENDRIER

Une commission pour La Bourse #RealiteVirtuelle est organisée chaque année.

Commission en cours :
> 12 décembre 2016 : ouverture du portail aux candidats
> 13 février 2017 : clôture des dépôts en ligne à 19h
Toutes les demandes doivent être transmises au plus tard à cette date
> 19 mai 2017 : annonce des résultats.

CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER

Les éléments constituant votre dossier devront être présentés pour l’essentiel sous la forme de pièces jointes dans les formats suivants : .rtf, .pdf, .xls, .xlsx, .doc, .docx, .mp3 (poids inférieur à 2 Mo) et/ou de liens.

> Conseil : privilégiez le format .pdf

Les cinq éléments obligatoires :

1 – Synopsis court (1 page max)
Présentation concise du projet, résumant l’intrigue principale, l’univers dans lequel il se déroule et l’expérience proposée au spectateur.

> Il est toujours plus parlant de présenter en premier lieu l’histoire, la matière narrative qui fera le coeur du projet, avant d’entrer dans le détail du concept et de ses développements techniques. 

2 – Projet : concept, personnages principaux, synopsis développé, quelques résumés d’épisodes

– concept : présentation de l’architecture générale du projet, exposant les différentes technologies ou formes convoquées par l’œuvre (2D, 3D, 3D relief), la gestion de l’interactivité, le traitement du son et les solutions techniques envisagées [terminaux visés, plateformes et outils logiciels prévus (Unity, Unreal…), etc.].

– personnages principaux : fiche d’identité succincte du ou des personnages importants de l’intrigue. Le cas échéant : incarnation et implication d’un spectateur-protagoniste, gestion d’une narration à la première personne.

– synopsis développé : résumé complet du projet, présentant plus en détails la ou les intrigue(s) principale(s), de leur ouverture à leur résolution, ainsi que les arches narratives 360°.

quelques résumés d’épisodes : si l’œuvre est sérielle ou évolutive, quelques idées d’épisodes et/ou de séquences narratives mettant en valeur les développements possibles de l’intrigue, le potentiel de l’univers et l’articulation des arches narratives entre elles.

> Vous avez une totale liberté de présentation pour cette partie du dossier, que vous pouvez adapter ou enrichir en fonction de la nature de votre projet. Attention toutefois à rester concis et synthétique. 

3 – Séquences dialoguées (15 à 20 pages) 
Début de travail d’écriture. Quelques scènes ou séquences d’un épisode ou d’une partie de l’intrigue, permettant de comprendre la démarche d’écriture et la tonalité générale du projet. Le nombre de page est donné à titre indicatif et peut donc être inférieur.

4 – Note d’intention
Rédigée par le ou les auteur(s), elle définit clairement l’identité du projet, en précisant les thématiques abordées et en défendant le caractère innovant de sa conception. Elle permet d’inscrire le projet dans une démarche personnelle tout en développant les points suivants : inspirations, qualité de l’expérience proposée, attractivité du sujet, public ciblé par l’œuvre, idées de diffusion…
Elle aborde également les premières intentions audiovisuelles : place et utilisation du son, traitement visuel, sensations recherchées chez le spectateur (et gestion du motion sickness)… La présence de liens vers une pré-maquette de l’univers – quelques secondes sur un player web 360° et/ou image 360° – est fortement recommandée.

La note d’intention apporte de la cohérence et du sens à l’ensemble d.

Pour les adaptations, vous devez impérativement joindre à la note d’intention la présentation des démarches entreprises concernant les droits.

> Reportez-vous à la rubrique « Focus sur les projets d’adaptation ». 

5 – CV de(s) auteur(s)
Fichier unique rassemblant les curriculum vitae (ou bio) de chacun des auteurs du projet, avec toutes leurs coordonnées complètes.

Facultatif :

6 – Univers graphique :

– pour les projets d’animation : présentation de la technique d’animation choisie, travaux de recherches graphiques, design des personnages, planche de décors…

– pour tous les projets : schémas ou graphiques explicatifs, arborescences du projet, extraits de story-board, cahier d’inspiration, visuels divers…

7 – Travaux antérieurs : lien URL vers un site personnel, une œuvre précédente, ou toute information complétant le CV.

DEPOT DE VOTRE DOSSIER

Votre dossier est prêt, vous pouvez maintenant créer votre compte (ou y accéder si vous en avez déjà un) et déposer votre demande en ligne via le Portail des soutiens.

La candidature à l’aide à l’écriture Beaumarchais-SACD ne peut être déposée que par un auteur. En cas de coécriture, un seul compte doit être ouvert, mais tous les auteurs doivent figurer sur le formulaire de demande de soutien (y compris le titulaire du compte).

Avant un premier dépôt en ligne, consultez le mode d’emploi du Portail.

Accéder ici au Portail des soutiens
Seuls les dossiers reçus via ce portail dans les délais et correctement constitués seront examinés.

CONDITIONS GENERALES

L’association Beaumarchais-SACD ne soutient que les auteurs francophones. Par conséquent, seuls les projets écrits en langue française et non traduits d’une langue étrangère seront étudiés.

→ Soumettre un projet en cours d’écriture.
→ Les co-écritures sont acceptées. Les noms de tous les auteurs du projet doivent impérativement figurer dans le formulaire de demande d’aide à l’écriture du Portail des Soutiens dans la rubrique « Auteur(s) ».
→ Présenter un projet de fiction uniquement (les documentaires ne sont pas éligibles).
→ Déposer un seul projet par discipline, par commission.
→ Ne pas avoir bénéficié du dispositif La Bourse #transmedia (y compris sous son ancienne appellation : Bourse Orange / Formats innovants) pour le même projet.

La SACD doit être à même de percevoir les droits d’auteur, ce qui implique qu’elle en soit investie par l’auteur.

PRESENTATION

En 2009, Orange et l’association Beaumarchais-SACD nouaient un partenariat ambitieux pour soutenir ensemble l’essor de nouveaux modes d’écriture et l’éclosion des premiers projets transmédia. Lors de son lancement, la Bourse Orange / Formats innovants était ainsi inédite par sa forme comme par son action : peu de soutiens existaient spécifiquement pour les œuvres multi-supports et la filière n’était alors pas aussi structurée qu’aujourd’hui.

En 2016, c’est avec cette même volonté novatrice qu’Orange et l’association Beaumarchais-SACD ont décidé de créer
La Bourse #RealiteVirtuelle. Cette évolution n’est pas le fruit du
hasard : elle embrasse l’évolution naturelle du transmédia multi-écrans vers un environnement immersif et 360°.

Remplaçant l’ancien dispositif, cette nouvelle Bourse, unique en son genre, a pour vocation d’accompagner une technologie en plein essor qui repousse toujours plus loin les limites de la créativité. Mêlant narration et interactivité, la réalité virtuelle ne pourra en effet se vivre pleinement sans contenus spécifiquement pensés pour elle. C’est donc pour ouvrir la voie aux histoires de demain que le dispositif vise à soutenir dès l’écriture la création d’expériences de réalité virtuelle novatrices, passionnantes et exigeantes.

CRITERES DE SELECTION

Les projets récompensés par La Bourse #RealiteVirtuelle doivent présenter un apport réel aux formats existants, tant dans le processus narratif que dans la spécificité de l’expérience immersive proposée au spectateur.

  • Critères d’appréciation
    – L’originalité et la qualité de l’écriture et de la dramaturgie.
    – La cohérence du choix de la réalité virtuelle ou du 360° pour raconter l’histoire.
    – Le caractère immersif du projet : richesse et originalité de l’expérience proposée.
    – L’adéquation de l’écriture à la spécificité du 360° et son usage innovant des possibilités offertes par les casques de réalité virtuelle.
    – La qualité de l’interactivité entre les spectateurs et la dramaturgie ou le concept proposé par l’auteur.
  • Focus sur les projets d’adaptation
    Les projets d’adaptation sont acceptés, sous réserve de justifier des démarches entreprises concernant les droits (la mention doit figurer expressément dans le dossier en accompagnement de la note d’intention). Ils doivent valoriser le nouveau travail d’écriture, dans les séquences comme dans la note d’intention.

Dossiers non éligibles :
• les dossiers incomplets, illisibles ou ne respectant pas les éléments demandés
• les dossiers dont les noms de tous les auteurs ne figurent pas sur le formulaire de demande d’aide à l’écriture du Portail des Soutiens, en cas de co-écriture
• les dossiers dont un ou plusieurs fichier(s) ne s’ouvre(nt) pas correctement (à bien vérifier avant de transmettre)
• les projets écrits en langue étrangère ou traduits d’une langue étrangère
• les projets destinés à être réalisés en langue étrangère (si un doute subsiste à la lecture du dossier, il sera considéré comme non éligible)
• les projets dont la brique VR/360° n’est qu’une extension d’un autre format principal
• les projets de documentaire ou de docu-fiction, les concepts d’émission, de reportage…
• les projets achevés, déjà tournés, fabriqués ou diffusés avant l’annonce des résultats
• les projets déposés dans nos bureaux, envoyés par courrier postal ou reçus par mail.

LE COMITE DE SELECTION

Il se réunit une fois par an et est composé d’un Président et de professionnels du domaine de la réalité virtuelle sans lien institutionnel avec la SACD, Beaumarchais-SACD ou Orange, garantie essentielle d’indépendance et d’objectivité.

La liste de ses membres est communiquée en même temps que les noms des lauréats, à l’issue de chaque commission ou lors de la remise des prix, notamment via la rubrique Actualités du site (derniers résultats).

CONCLUSION DE LA COMMISSION

La décision de la commission :

Demande de soutien acceptée (lauréat de la bourse)
ou
Demande de soutien refusée

vous sera communiquée directement sur votre espace personnel du Portail des soutiens.
Cette décision, positive ou non, est sans appel et non motivée.

Aucune réponse ne sera communiquée par téléphone.

La liste des lauréats sera également publiée dans la rubrique Actualités.

En cas de réponse négative, nous vous laissons la possibilité de représenter une fois le même projet, à condition qu’il soit retravaillé de façon significative.

LES BOURSIERS

Grâce au partenariat avec Orange, la Bourse #RealiteVirtuelle peut soutenir de un à quatre projets pour une dotation totale de 50 000 €, à laquelle s’ajouteront les cotisations sociales versées directement pour le ou les auteur(s) à l’AGESSA.

  • En savoir plus
    L’aide est répartie entre les auteurs en cas de co-écriture.
    Elle sera versée en deux temps : la première partie après la notification de la bourse, lors d’une soirée de remise de prix qui se tient chaque année à Paris. La seconde après présentation de nouveaux éléments artistiques et techniques, accompagnés d’une note présentant les dépenses d’écriture déjà engagées et celles à venir (temps d’écriture, frais de conception logicielle ou graphique, essais et maquettes…), ainsi qu’un engagement sur l’honneur à déclarer l’œuvre finalisée auprès de la SACD.
  • L’AGESSA
    Les bourses d’écriture de l’association Beaumarchais-SACD sont soumises aux cotisations et contributions de sécurité sociale versées à l’AGESSA depuis la circulaire N°DSS/5B/2011/63 du 16 février 2011.

L’auteur boursier bénéficie d’un accompagnement personnalisé : soutien dans les démarches, promotion de l’œuvre auprès des professionnels, aides complémentaires accessibles sous conditions.