Télévision

Vous êtes un auteur francophone. Vous êtes porteur d’un projet d’unitaire ou de série destiné à la télévision.
Vous avez une intrigue, des personnages, vous êtes en train d’écrire – seul ou à plusieurs – et vous cherchez un soutien pour votre projet.

L’aide à l’écriture est faite pour vous accompagner dès à présent.
Son objectif : vous permettre de vous consacrer à la finalisation de votre projet.

Les étapes pour déposer une demande d’aide à l’écriture :

1- Vérifier le calendrier, les conditions générales et les critères de sélection

2- Constituer son dossier en suivant les indications ci-dessous

3- Créer un compte « auteur » sur le Portail des soutiens

4- Déposer le dossier en ligne sur le Portail

CALENDRIER

Deux commissions Télévision sont organisées chaque année.

Commission en cours :
> 15 février 2016 : ouverture du portail
> 14 mars 2016 : clôture des dépôts
4 juillet 2016  : annonce des résultats.

Commission suivante :
> 5 septembre 2016 : ouverture du portail aux candidats
> 10 octobre 2016 : clôture des dépôts en ligne à 19h
Toutes les demandes doivent être transmises au plus tard à cette date
> 27 janvier 2017 : annonce des résultats.

CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER – UNITAIRE

Les éléments constituant votre dossier devront être présentés pour l’essentiel sous la forme de pièces jointes dans les formats suivants : .rtf, .pdf, .xls, .xlsx, .doc, .docx, .mp3 (poids inférieur à 2 Mo) et/ou de liens.

> Conseil : privilégiez le format .pdf

Les cinq éléments obligatoires :

> Sur le Portail, n’oubliez pas de cocher au préalable le format (unitaire ou série) pour que tous les champs s’affichent.

1 – Résumé du projet en 5 lignes
Pitch qui présente l’essentiel du film en quelques lignes.

2 – Synopsis complet (2 à 6 pages)
Résumé complet de l’intrigue du film, de son ouverture à sa résolution.

3Séquences dialoguées (15 à 20 pages)
Début d’écriture du scénario.
Ces séquences doivent être représentatives de ce que sera le film achevé et bien sûr donner envie de connaître la suite. Elles ne doivent pas obligatoirement se situer au début de l’intrigue, ni nécessairement se suivre. Il peut alors être pertinent de replacer chaque séquence dans son contexte par une courte phrase d’introduction.

> Le nombre de pages est donné à titre indicatif, mais veillez à vous en approcher au maximum. N’oubliez pas qu’un scénario trop avancé ou déjà achevé est non éligible.

4 – Note d’intention
Rédigée par le ou les auteur(s), elle met en valeur les axes d’écriture choisis et développe une vision personnelle du projet.
Elle définit également clairement l’identité du projet et l‘inscrit dans une relation particulière avec le public ciblé, en cohérence avec le format choisi. Elle enrichit et complète l’ébauche d’écriture et permet de comprendre ce que sera le film achevé. Une page ou deux suffisent.

> Vous avez une totale liberté de sujet et de traitement. Il est toutefois judicieux de tenir compte des spécificités inhérentes au paysage audiovisuel français, en termes de faisabilité et de formats.

Pour les adaptations, vous devez impérativement joindre à la note d’intention la présentation des démarches entreprises concernant les droits.

> Reportez-vous à la rubrique « Focus sur les projets d’adaptation ».

5- CV de(s) auteur(s)
Reflet du parcours professionnel et/ou artistique de chaque auteur, avec toutes ses coordonnées personnelles.

> Ce champ doit comporter, réunis dans un seul document, les CV de tous les auteurs de l’oeuvre.

Facultatif :

6 – Travaux antérieurs
Lien URL vers un site personnel, un film précédent…, ou toute information complétant le CV.

CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER – SERIE

Les éléments constituant votre dossier devront être présentés pour l’essentiel sous la forme de pièces jointes dans les formats suivants : .rtf, .pdf, .xls, .xlsx, .doc, .docx, .mp3 (poids inférieur à 2 Mo) et/ou de liens.

> Conseil : privilégiez le format .pdf

Les six éléments obligatoires :

> Sur le Portail, n’oubliez pas de cocher au préalable le format (unitaire ou série) pour que tous les champs s’affichent.

1- Nombre et durée des épisodes
La durée doit correspondre à un format TV.

2- Résumé du projet en 5 lignes
Pitch qui restitue l’essentiel de la série en quelques lignes.

3- Projet : concept, synopsis développé, quelques résumés d’épisodes

Eléments de pré-bible, qui donneront un aperçu :

du concept de la série : le genre, le format, le sujet, le ton, les personnages récurrents ou principaux…

de l’intrigue principale : synopsis complet et détaillé de la série (par exemple sur une première saison), en quelques pages.

– de son découpage en épisodes : quelques idées d’épisodes (pitchs ou résumés) mettant en valeur la répartition de l’histoire selon le format envisagé, ou encore la variété des intrigues, l’articulation des arches narratives entre elles, l’évolution des différents protagonistes…

> Vous avez une totale liberté de présentation pour cette partie, tant que les 3 aspects demandés sont développés (ensemble ou séparément). Selon la nature de votre projet, vous pouvez l’enrichir par l’apport d’autres éléments, en veillant à rester concis (10 – 15 pages maximum).

4 Séquences dialoguées (15 à 20 pages)
Début ou extrait du travail d’écriture.
Les séquences présentées peuvent ou non correspondre au pilote de la série. Si ce n’est pas le cas, il est pertinent de situer l’épisode auquel elles appartiennent dans l’architecture globale de la série.
Selon la durée des épisodes, il est possible de présenter un extrait du pilote, le pilote complet, voire plusieurs épisodes, en veillant à respecter au mieux le nombre de pages demandé.

> Les scènes présentées doivent être représentatives de ce que sera le ton de la série et donner envie d’encourager votre travail. Ecrire une série est un processus de longue haleine : ces quelques pages sont donc essentielles pour convaincre la commission que vous pourrez mener à bien votre projet.

5 Note d’intention (spécifiant le genre et le public visé)
Rédigée par le ou les auteur(s), elle met en valeur les axes d’écriture choisis et développe une vision personnelle du projet.
Elle définit également clairement l’identité du projet et l‘inscrit dans une relation particulière avec le public ciblé, en cohérence avec le format choisi. Elle doit convaincre de la richesse de l’univers de la série, du potentiel de son intrigue ou de son concept et bien sûr de sa capacité à fidéliser une audience. Une page ou deux suffisent.

> Vous avez une totale liberté de sujet et de traitement. Il est toutefois judicieux de tenir compte des spécificités inhérentes au paysage audiovisuel français, en termes de faisabilité et de formats.

Pour les adaptations, vous devez impérativement joindre à la note d’intention la présentation des démarches entreprises concernant les droits.

> Reportez-vous à la rubrique « Focus sur les projets d’adaptation ».

6 – CV de(s) auteur(s)
Reflet du parcours professionnel et/ou artistique de chaque auteur, avec toutes ses coordonnées personnelles.

> Ce champ doit comporter, réunis dans un seul document, les CV de tous les auteurs de l’oeuvre.

Facultatif :

7 – Travaux antérieurs
Lien URL vers un site personnel, un film précédent…, ou toute information complétant le CV.

– « L’amour c’est la honte » de Bruno Bontzolakis © Scarlett Production –

CONDITIONS GENERALES

→ Soumettre un projet en cours d’écriture, écrit et destiné à être tourné en langue française très majoritaire.
→ Soumettre un projet de fiction uniquement (les documentaires ne sont pas éligibles).
→ Présenter un seul projet par discipline, par commission (il est impossible de présenter en même temps un unitaire et une série).
→ Ne pas avoir déjà bénéficié de la bourse Beaumarchais-SACD Télévision.

CRITERES DE SELECTION

Les projets sont choisis au « coup de cœur » pour une écriture, un sujet, une approche originale… Le comité sera particulièrement attentif à la qualité et à la cohérence d’une écriture pensée pour la télévision. Tous les genres sont acceptés.

  • Focus sur les projets d’adaptation
    Les projets d’adaptation sont acceptés, sous réserve de justifier des démarches entreprises concernant les droits (la mention doit figurer expressément dans le dossier en accompagnement de la note d’intention). Ils doivent valoriser le nouveau travail d’écriture, dans les séquences comme dans la note d’intention.

 

Dossiers non éligibles :

• les dossiers incomplets, illisibles ou ne respectant pas les éléments demandés
• les dossiers dont un ou plusieurs fichiers ne s’ouvrent pas correctement (à bien vérifier avant de transmettre)
• les projets écrits en langue étrangère ou traduits
• les projets destinés à être tournés en langue étrangère (si un doute subsiste à la lecture du dossier, il sera considéré comme non éligible)
• les projets de documentaire ou de docu-fiction, les concepts d’émission, de reportage…
• les projets d’animation (ils sont à présenter en Animation TV)
• les projets achevés ou extrêmement avancés (exemple : la continuité dialoguée complète d’un unitaire)
• les projets déjà tournés ou dont le tournage a commencé avant l’annonce des résultats
• les projets d’auteurs déjà boursiers de la commission Télévision (un auteur boursier en unitaire ne pourra pas présenter un projet de série et inversement)
• les projets déposés dans nos bureaux, envoyés par courrier postal ou reçus par mail.

 

DEPOT DE VOTRE DOSSIER

Votre dossier est prêt, vous pouvez maintenant créer votre compte sur le Portail des soutiens (ou y accéder si vous en avez déjà un) et déposer votre demande en ligne.

La candidature à l’aide à l’écriture Beaumarchais ne peut être déposée que par un auteur. En cas de coécriture, un seul compte doit être ouvert, mais tous les auteurs doivent figurer sur le formulaire de demande de soutien (y compris le titulaire du compte).

Avant un premier dépôt en ligne, consultez le mode d’emploi du Portail.

Accéder ici au Portail des soutiens
Seuls les dossiers reçus via ce portail dans les délais et correctement constitués seront examinés.

LE COMITE DE SELECTION

Il se réunit deux fois par an et est composé de professionnels de la discipline (scénaristes, réalisateurs, producteurs, diffuseurs, comédiens, directeurs de festival etc.) sans lien institutionnel avec la SACD et Beaumarchais, garantie essentielle d’indépendance et de liberté. Il est renouvelé régulièrement.

La liste de ses membres est communiquée en même temps que les noms des lauréats, à l’issue de chaque commission (derniers résultats).

 

CONCLUSION DE LA COMMISSION

La décision de la commission :

Demande de soutien acceptée (lauréat de la bourse)
ou
Demande de soutien refusée

vous sera communiquée directement sur votre espace personnel du Portail des soutiens.
Cette décision, positive ou non, est sans appel et non motivée.

Aucune réponse ne sera communiquée par téléphone.

La liste des lauréats sera également publiée dans la rubrique Actualités.

En cas de réponse négative, nous vous laissons la possibilité de représenter une fois le même projet, à condition qu’il soit retravaillé.

  • Quelques chiffres
    Nous recevons en moyenne 80 projets par commission, pour 2 à 4 bourses attribuées.
    Il n’y a pas de nombre de bourses prédéfini et le comité n’est pas tenu de soutenir nécessairement des projets dans les deux catégories (unitaire et série).

LES BOURSIERS

L’aide à l’écriture Télévision est de 5 000 € :

  • – 4 600 € nets versés à l’auteur
    Ce montant est le même pour tous les boursiers d’une même session, mais il peut varier d’une année sur l’autre.
    L’aide est répartie entre les auteurs en cas de co-écriture.

  • – 400 € de cotisations sociales versés pour l’auteur à l’AGESSA
    Les bourses d’écriture de l’association Beaumarchais-SACD sont soumises aux cotisations et contributions de sécurité sociale versées à l’AGESSA depuis la circulaire N°DSS/5B/2011/63 du 16 février 2011.