Télévision

Vous êtes un auteur francophone émergent en télévision (vous n’avez qu’une ou aucune œuvre personnelle déjà réalisée et diffusée pour la télévision). Vous êtes porteur d’un projet d’unitaire ou de série. Vous avez une intrigue, des personnages, vous êtes en train d’écrire – seul ou à plusieurs – et vous cherchez un soutien pour votre projet. L’aide à l’écriture est faite pour vous accompagner dès à présent. Son objectif : vous permettre de vous consacrer à la finalisation de votre projet.

CALENDRIER

Prochaine commission :
> 22 juin 2020 : ouverture des dépôts sur le nouveau service dédié
> 27 juillet 2020 à 18h : clôture des dépôts de candidature
> Automne 2020 : annonce des résultats

Commission 2021 :
Calendrier à venir en fin d’année

NOUVEAUTES 2020

En 2020, l’association Beaumarchais-SACD recentre son action sur l’émergence pour mieux répondre à sa mission de toujours : découvrir les nouveaux auteurs et encourager les écritures nouvelles.

 

 

CONSTITUTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

 

La candidature à l’aide à l’écriture Beaumarchais-SACD ne peut être déposée que par un auteur. Les co-écritures sont acceptées : tous les auteurs doivent alors s’inscrire sur le formulaire de demande de soutien.

A lire impérativement :
le règlement de l’aide à l’écriture Télévision

 

Les dossiers de candidature devront être transmis via le site internet dédié à partir du 22 juin 2020 et jusqu’au 27 juillet 2020 à 18h au plus tard.

 

POUR UN UNITAIRE

Avant de vous rendre sur le formulaire d’inscription en ligne, merci de préparer :

le CV en PDF de chaque auteur du projet
un pitch de quelques lignes
une présentation du projet en 30 pages maximum (en PDF) rassemblant obligatoirement :
> un synopsis (résumé complet de l’intrigue)
> un début d’écriture (quelques séquences dialoguées)
> une note d’intention par auteur (ou co-signée par tous les auteurs).

 

POUR UNE SERIE

Avant de vous rendre sur le formulaire d’inscription en ligne, merci de préparer :

le CV en PDF de chaque auteur du projet
un pitch de quelques lignes
→ une présentation du projet en 40 pages maximum (en PDF) rassemblant obligatoirement :
> une description du concept (univers, mécanique, personnages…)
> le synopsis global de la série et quelques résumés d’épisodes
> le scénario (ou extraits) d’un ou plusieurs épisodes (selon format)
> une note d’intention par auteur (ou co-signée par tous les auteurs).

 

 

Vestiaires de Adda Abdelli et Fabrice Chanut © Avalon / Astharté / France Télévisions

PRESENTATION GENERALE

Les bourses d’écriture de l’association Beaumarchais sont destinées à soutenir et accompagner les auteurs pendant le processus d’écriture de leur projet.

Elles s’adressent à des auteurs :
• émergents : chaque auteur du projet ne doit pas avoir plus d’une œuvre déjà réalisée dans des conditions professionnelles dans la discipline concernées.
• francophones : le projet doit être écrit en langue française, non traduit d’une langue étrangère.
• non boursiers : un auteur ne peut obtenir qu’une seule fois une bourse Beaumarchais dans la même discipline.

Elles concernent des projets :
• en cours d’écriture : non réalisés avant l’annonce des résultats de la commission.
• de création originale (ou d’adaptation si l’auteur peut justifier des démarches concernant les droits).
• de fiction : les documentaires, reportages ou concepts d’émission ne sont pas recevables.
• d’expression française.

NOS CONSEILS POUR PREPARER VOTRE DOSSIER

 

Pour un unitaire

La partie « présentation du projet en 30 pages » vous laisse une certaine souplesse de présentation.

Vous pouvez par exemple mettre l’accent sur un synopsis ramassé de 3 ou 4 pages et fournir une vingtaine de pages de dialogues, ou à l’inverse privilégier un petit traitement d’une quinzaine de pages et ne joindre que 10 pages de dialogues.

L’important est que le comité de sélection puisse prendre connaissance à la fois de l’intrigue de votre projet dans son intégralité, puis d’un début d’écriture du scénario à proprement parler.

N’oubliez pas que ces 30 pages doivent comprendre également la note d’intention.

Peuvent s’ajouter ensuite, de façon tout à fait facultative, quelques pages complémentaires à votre libre choix (moodboard par exemple).

 

Pour une série

La partie « présentation du projet en 40 pages » correspond dans les grandes lignes à une pré-bible du projet. Vous avez une certaine souplesse dans la présentation et l’articulation des différentes parties, mais la commission doit pouvoir y trouver :
→ La présentation de votre concept. C’est presque la partie la plus importante : quel est le moteur, la ligne de force de votre série ? Son ADN ? A qui s’adresse-t-elle et pourquoi ? Comment les personnages, leurs problématiques, le ton ou encore la mécanique de la série permettent d’incarner cette ligne de force ?
→ Le résumé de l’intrigue globale et sa répartition en épisodes, ce qui permettra d’évaluer la densité de l’histoire, la pertinence du format et la construction générale de la série.
→ Quelques pages d’écriture représentatives des futurs scénarios : épisode(s) ou extraits dialogués, mettant en valeur le ton de la série.

N’oubliez pas que ces 40 pages doivent comprendre également la note d’intention.

Peuvent s’ajouter ensuite, de façon tout à fait facultative, quelques pages complémentaires à votre libre choix (moodboard par exemple).


La note d’intention

Votre note d’intention est aussi personnelle qu’essentielle. Elle doit parler de votre projet, bien sûr, en évoquant par exemple les axes d’écriture choisis ou les thématiques abordées. Vous pouvez aussi y défendre l’intérêt spécifique du sujet pour la télévision, l’écho recherché auprès du public.

Mais votre note d’intention peut aussi parler de vous : de vos aspirations, de votre désir d’écriture. N’hésitez pas à y mettre votre sensibilité, votre originalité, en toute franchise et liberté.

C’est pour cette raison que nous demandons, en cas de co-écriture, une note d’intention par auteur. Plus précisément, nous souhaitons que chaque auteur sollicitant la bourse d’écriture puisse s’exprimer : la note d’intention peut dès lors être rédigée à plusieurs et co-signée, ou bien partagée en plusieurs parties rédigées par chacun de ses auteurs… Peu importe, tant que vous rendez visible la richesse et les raisons de votre collaboration.

 

Bonne chance à tous !